top of page
Rechercher

Les dangers du CLOUD PUBLIC pour les ERP métier Propreté!

Dernière mise à jour : 19 juil. 2022

Le Cloud public désigne les hébergements mutualisés : ceux dont on se partage l’usage à plusieurs. Chacun dispose d’un accès propre avec ses codes d’accès respectifs.

Par contre, le support de stockage lui-même est occupé par différents utilisateurs. Les serveurs, stockage et réseau sont donc mutualisés.


les ERP Propreté dans le CLOUD PUBLIC

les éditeurs ERP métier Propreté en solution CLOUD Public proposent un accès web à l'application sur leur serveur.



Questions-Réponses


Peut-on installer des logiciels supplémentaires ? NON

Une configuration en CLOUD PUBLIC ne permet aucune possibilité de rajouter d'autres logiciels (Microsoft Office, messagerie, logiciels tiers, etc...).

Il est nécessaire d'investir dans une infra parallèle de type CLOUD privé (localisé ou hébergé).

De ce fait les données de l'entreprise ne sont donc pas centralisées


Les sauvegardes sont-elles individualisées? NON

De part l'infrastructure publique les sauvegardes sont collectives et mutualisées.


Peut-on définir une stratégie de sauvegarde individualisée sécurisée? NON

  • Vous n'avez pas d'accès à vos DATA hors l'application ERP.

  • Vous n'avez pas de droit d'utilisation des licences ERP hors le serveur de l'éditeur.

De fait vous ne pouvez organiser aucune stratégie de sauvegarde. Vos données stratégiques et vos obligations légales de conservation et de relecture pendant à minima 3 ans sont impactées : paie, facturation, pointages, comptabilité


Peut-on définir un PCA individualisé? NON

Pour les raisons évoquées précédemment, vous êtes tributaire du PCA de l'éditeur ERP et de ses conditions. Faut-il déjà vérifier de son existence!


La garantie de réversibilité existe-t-elle? NON

Considérant que la réversibilité des données, consiste en la faculté pour le client (utilisateur du logiciel) de reprendre, au terme du contrat, l'exploitation des données ou du logiciel ERP, dans le cadre :

  • d'une lecture soit des archives (facturation, pointages, paie, comptabilité)

  • d'une migration chez un autre éditeur de progiciel

La réversibilité de vos données sous format texte ou digitale n'a aucun intérêt


Quels sont les autres points de contrôle pour minimiser les risques réels de l'ERP métier en CLOUD PUBLIC?

  • la protection et la confidentialité de vos données

  • Le cas de pertes des données

  • La fiabilité et la pérennité des hébergeurs

Conclusion

Le risque est réel en cas d'utilisation d'un ERP en mode CLOUD PUBLIC. Le CLOUD PRIVE est la solution professionnelle en matière notamment d'ERP métier Propreté.



A consulter

Comments


bottom of page